28 août 2012

Conte malicieux

Kiwi… le merle !   Kwikiki le merle pleurait à chaudes larmes. Une épine de rose lui avait percé l’aile et il souffrait beaucoup. Alertée par ses cris, une bonne vieille sortit de sa chaumière et, prise de pitié, le captura, soigna sa plaie et le remit en liberté. — Je te remercie, dit le merle, avant de prendre son envol. Ne perds pas l’épine que tu m’as retirée surtout, car j’en ai besoin pour bâtir mon nid. Je viendrai la chercher bientôt. La bonne vieille mit donc l’épine en lieu sûr, mais un soir de grand... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 août 2012

Idées

Image et citation du… dimanche !   Les idées abstraites sont malsaines pour les cerveaux vulgaires, qui en demeurent suffoqués. Quels despotes que les principes ! Avec les anciens dieux qui avaient quelque chose d’humain, on discutait, on s’arrangeait : les principes sont inflexibles et poussent les hommes aux extrémités de la sottise. À moins qu’on n’ait appris l’art de les discipliner et de les régir. Seul le grand seigneur de vastes domaines intellectuels peut se permettre le luxe d’une telle meute. Cela sert à chasser... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 août 2012

Extraterrestre

Gentil… farceur !   — 1 — Quand j’ai expliqué aux policiers que la fin du monde était pour demain, je ne pensais pas qu’ils manqueraient autant de sérieux dans leurs réactions. Le premier (celui qui m’avait accueilli) se contenta de regarder son collègue le plus proche, avec l’air de celui qui vient d’entendre la dernière blague à la mode. Au bout d’une demi-heure, dégoûté par leurs mimiques compatissantes et amusées, j’ai quitté le commissariat avec une envie folle de hurler. Mais je me suis retenu, malgré tout, parce... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2012

Le diamant

Le discours et… la pratique !   Pour l’homme qui entre dans la vie avec une âme et des sens neufs, il est des pièges dans lesquels il est beau de tomber, des erreurs qu’il est louable d’embrasser, des illusions, des chimères qu’il est noble de chérir. Il y a telle folie, telle sottise qui proviennent d’un luxe de sève qu’il faut avoir dans la jeunesse, sous peine de passer justement pour un homme sec et d’une pauvre organisation. Le plus souvent ceux qui, ayant passé la première moitié de la vie, arrivent à cette... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2012

Déjà entendu ?

Le secret du… bonheur !   Un enfant demande à son père: — Dis papa, quel est le secret pour être heureux ? Alors le père demande à son fils de le suivre. Ils sortent de la maison, le père sur leur vieil âne et le fils suivant à pied. Et les gens du village de dire: — Mais quel mauvais père qui oblige ainsi son fils d′aller à pied ! — Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison, dit le père. Le lendemain ils sortent de nouveau, le père ayant installé son fils sur l′âne et lui marchant à côté. Les gens du village... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 août 2012

Chaleurs

Image et citation du… dimanche !   Le spiritisme m’est toujours apparu comme un état d’aberration, ou, si vous préférez, de semi-aberration en commun, ou il entre un tiers d’aveuglement spontané ou provoqué, un tiers de ruse et un tiers de sexualité confuse. C’est, à mon avis, un chapitre de la psychopathie et c’est aussi un jeu très dangereux, où le diable trouve son compte : car il mène aisément soit à la folie déclarée, soit aux détraquements de tous genres. Il y aurait un volume exact et pathétique à écrire sur les... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 août 2012

Muzique

La promenade de… Mademoiselle Dorémi !   Un soir d’hiver, le vieil homme au violon jouait son éternelle mélodie sur le trottoir enneigé. Du talent, certes, il en avait ! Mais à force de jouer le même refrain, les cordes étaient toutes abîmées ! Si bien que le vieux violon n’émettait plus qu’une musique grinçante qui faisait peur aux enfants et fuir les plus grands ! Un soir, n’y pouvant plus, Mademoiselle DoréMi choisit de quitter son papa violon et de partir en vacances pour se refaire une petite santé. Et voila notre... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 août 2012

Mignonne allons voir…

Image du… jeudi !   En raison des qualités d’esprit et de caractère que suppose une passion aussi forte que celle de l’ambition, il semblerait qu’elle ne dut être le partage que d’un petit nombre d’hommes bien doués. C’est le contraire qui arrive. Ce sont les gens les plus médiocres qui sont les plus ambitieux, et par suite les plus agissants. Rien n’est plus piquant que ceci. On peut se représenter la fortune comme une belle femme environnée de prétendants : ce sont les eunuques qui la désirent le plus, et ce sont... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2012

Éducation…

Conte à… grandir !   En Inde, dans une région proche du Tibet, il était une fois un maître et son élève. Quand le maître et l’élève eurent débattu des conditions pratiques d’usage, le maître commença son enseignement. Il dit à son élève : — Tu dois être fort. Va chercher qui tu es. L’élève partit chercher la force et un an plus tard il revint voir son maître et lui dit : — Je suis fort. Pour montrer sa force, il prit un roc qu’il aurait été incapable de déplacer auparavant, le leva au-dessus de sa tête et le... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 août 2012

Coquetterie

Image et citation du… dimanche !   Il n’est point d’homme qui soit tout à fait indifférent aux raffinements et aux grâces de la parure chez la femme qui lui tient le bras : signe qu’il est heureux de l’approbation des autres : vanité certainement. Or j’ai fait une remarque qui étonnera les hommes tout à fait jeunes : c’est que la femme, même la plus élégante et la plus attentive aux modes, ne fait jamais attention au vêtement d’un homme qui lui plaît. Il n’y aurait donc point de vanité du tout dans l’amour féminin ?... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,