11 septembre 2012

Lecture

Le numéro du… régiment !   Le vagabond est effrayant, et la campagne est magnifique. C’est un de ces rôdeurs comme on en rencontre assez souvent au temps des moissons, et celui-ci a si mauvaise mine qu’on a dû le repousser de toutes les fermes où il est entré pour demander du travail. Le pied de frêne sur lequel il s’appuie a moins l’air d’un bâton de voyageur que d’une trique de meurtrier ; et, sous le revers de sa veste de toile, encrassée de sueur et de poussière, il doit y avoir un ignoble numéro, imprimé à... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2012

Parapluie

L′oiseau de… pluie !   L′oiseau de pluie, perché sur le grand tamarinier, très heureux chantait de joyeux “pluipluiplui” Kunti le regarda longuement… Il réfléchissait… Puis il alla trouver sa grand-mère. — Grand-mère, dit-il, si nous avions un oiseau de pluie à nous, crois-tu que nos champs seraient arrosés quand nous le voudrions? La grand-mère hocha la tête et répondit sans hésiter: — Bien sûr ! car l′oiseau ne chanterait que pour nous. Les récoltes seraient abondantes, il n′y aurait jamais de famine. Mais Kunti... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2012

Coquille !

La maison de… l’escargot !   Il était une fois un pauvre escargot qui souffrait beaucoup à chaque fois qu’il partait en randonnée, car il avait du mal à suivre le rythme de ses compagnons. La coccinelle était aussi rapide qu’une souris, le mille-pattes, avec ses mille pattes, ignorait la fatigue, le scarabée prenait même le temps de faire des escapades vers les fleurs. Le pauvre petit escargot, lui, peinait, soufflait, transpirait tout seul et loin derrière, abandonné par les autres qui n’avaient plus la patience de... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2012

Passion lecture

Cauchemars… prémonitoires !   Nous sommes le 15 juillet 1981. John Stark est un homme pauvre, il vit dans une maisonnette en carton à côté d’une décharge. D’autres de ses amis sont installés près de lui. Un soir, se promenant dans le coin, Stark aperçoit un objet à demi enterré. Une petite main avec les doigts longs et fins qui tient une boule transparente. La couleur est ternie et l’apparence diabolique. Plus tard, il rentre, se couche et s’endort. Dans la nuit, la boule accrochée à la main se met à briller, une... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2012

Pour le plaisir

Un petit ver de… rien du tout !   Dans un coin de la basse-cour, une poule blanche grassouillette et une poule brune bien dodue somnolent paisiblement sous le soleil d’hiver, bercées par le caquètement des autres habitants du lieu. - Dis, tu as pondu combien d’œufs aujourd’hui ? demande la poule brune à la poule blanche - Un seul, répond la poule blanche. Et toi ? - Zéro ! - Aïe, la fermière ne va pas aimer ! - Je sais, soupire la poule brune. Et les deux poules bien en chair se rendorment indifférentes au bruit qui les... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2012

Le rien

Contes… glacés !   La scène ne représente rien. L’action ne se passe nulle part. D’ailleurs, il n’y a pas d’action. Il n’y a pas non plus de personnages. Bien entendu, ils ne disent rien. Le rideau ne se lève pas encore, car il est chez le teinturier. Il est difficile de dire si la salle est vide ou pleine : elle n’a pas encore été construite. Pour l’instant, il n’est pas question de la construire. Le sera-t-elle un jour ? Qui sait ? Quant à l’auteur qui, ce matin, avait décidé d’écrire la pièce, il vient de mourir... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2011

Couleurs

Le conte de l’arc-en-ciel… des émotions !     Il était une fois une jeune fille qui n′osait jamais dire ses émotions. À personne, et surtout, surtout pas à ceux qu′elle aimait ! Bien sûr, il n′est pas toujours facile de dire ses émotions car des fois cela déborde. Il y a alors des pleurs, des sanglots ou des rires, des fous rires, des sueurs, du chaud et du froid, bref, plein de choses qui se bousculent dans le corps. Il y a aussi les réactions de l′entourage.. qu′elle imaginait: —Qu′est ce qu′ils vont penser de... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 octobre 2011

S′aimer ?

Semer pour la… génération suivante !   Un jour, le voisinage vit que Nasreddin Hodja (un vieux monsieur) était très occupé à s′occuper des arbres dans le champ près de sa maison. Ils se rassemblèrent tout autour de lui et commencèrent à se moquer de lui. “Mais qu′est ce qui te prends à planter des arbres à ton âge ? Tu n′as aucune chance de voir ces jeunes arbres pousser !” Hodja se contenta de poursuivre son travail. Au bout de quelques minutes, il se releva et regarda bien la foule rassemblée. “Vous n′avez pas... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 octobre 2011

Un conte

Le cheval dans… une île !   Celui-là c’est le cheval qui vit tout seul quelque part très loin dans une île. Il mange un peu d’herbe ; derrière lui, il y a un bateau, est le bateau sur lequel le cheval est venu, c’est le bateau sur lequel il va repartir. Ce n′est pas un cheval solitaire, il aime beaucoup la compagnie des autres chevaux, tout seul, il s′ennuie, il voudrait faire quelque chose être utile aux autres. Il continue à manger de l′herbe et, pendant qu′il mange, il pense à son grand projet. Son grand projet c′est... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 octobre 2011

Nouvelle !

Le… rien !   La scène ne représente rien. L’action ne se passe nulle part. D’ailleurs, il n’y a pas d’action. Il n’y a pas non plus de personnages. Bien entendu, ils ne disent rien. Le rideau ne se lève pas encore, car il est chez le teinturier. Il est difficile de dire si la salle est vide ou pleine : elle n’a pas encore été construite. Pour l’instant, il n’est pas question de la construire. Le sera-t-elle un jour ? Qui sait ? Quant à l’auteur qui, ce matin, avait décidé d’écrire la pièce, il vient de mourir cet... [Lire la suite]
Posté par sosthye à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,