Avant Noël… les guirlandes !
 
La route est longue

C’est l’histoire… d’une vieille chaussette !
Imaginez un petit bout de tissus encore  plein de couleurs (jaune, violet, rouge, noir) mais avec plein de petits trous.
Ce petit bout de tissu coloré vient d’être jeté sur le trottoir pavé. Des trous, une bonne petite odeur de gruyère et Pffffft ! Par la fenêtre !
Bon, il faut dire que Madame chaussette n’a pas à se plaindre. Elle aurait pu finir dans la benne à ordures entre des feuilles de salade pourrie et des épluchures de fromage bien fort.
Et la voila tombée comme une loque sur le pavé mouillé, pauvre petite fille abandonnée…
Aïe! Oups ! Attention ! Stop !!!
Voila Madame chaussette avec plein de bosses et de bleus après avoir été écrasée par une grosse chaussure en cuir et une roue d’autobus.
“Bon, je vais essayer de changer de coin ! Ici c’est dangereux et en plus, il y a pas de pieds nus !” se dit-elle dans cette foule de belles chaussures bien cirées.
Je vais essayer de faire un tour du côté du parc…
Et voila notre amie chaussette qui voit tout à coup à l’arrêt de bus un bon gros sac à dos  ! Et hop, la voila, un p’tit saut et la voila dans le sac en plastique.
“Lui, c’est un sac randonneur, je crois qu’il part à la campagne” se dit-elle en elle-même, alors qu’elle se sentait beaucoup mieux dans sa nouvelle maison. Elle prit donc le bus, puis le train et en une heure de temps, elle put respirer l’herbe fraîche.
Et c’est parti pour une promenade dans la nature, loin des aventures dangereuses de la ville.
Elle marche, elle sautille, elle regarde un peu partout. Il faut dire que Madame chaussette nous cache son petit secret ; son rêve le plus fou est de retrouver un beau petit pied qui sente bon la campagne. Au moins, dans l’herbe, elle est la seule de son espèce ! On dirait une belle chenille à trou toute colorée !
Tout à coup, elle entend les pleurs d’un bébé.
“Tiens, tiens, des petits petons tout mignons qui sentent la rose !”
Madame chaussette s’approche discrètement mais c’est trop tard. La main douce et parfumée de la maman lance la pauvre chaussette trouée très loin de son bébé.
“Oh, quelle odeur de fromage ! Va-t-en, vieille chaussette !”
Et revoilà notre petite chaussette pourtant toute colorée bien triste.
“Bon, je crois qu’il va falloir que j’abandonne mon idée d’épouser un pied ! Je suis trop vieille, je n’arrive plus à séduire,, il faut que je cherche ailleurs…”
Et voila notre bonne vieille chaussette à la recherche d’un mari dans la nature.
Elle regarde un joli papillon multicolore qui irait bien avec ses couleurs mais elle se dit “C’est pas la peine, j’aurais le mal de l’air”
Il y a aussi ce petit chien qui gambade sur le petit chemin
“Il aurait l’air un peu bête avec un pied tout coloré et les trois autres qu’avec ses poils”
Sa sœur était restée bien au chaud dans la commode et elle avait été prévue pour les deux pieds.
“Bon, la 4 pattes, c’est pas la peine d’essayer, les 2 pattes, ça valait lorsque je vivais par paire. Il faut donc que je trouve un unijambiste”
Un ver de terre tout triste et tout marron sort tout d’un coup du sol. Très gourmand, il adore particulièrement le fromage.
Tout à coup, il voit quelque chose qui lui ressemble, un peu sale mais tout coloré et qui sent une merveilleuse odeur ! Un mélange de bleu, de gruyère et de chèvre !
“Hum, vous sentez bon madame ver de terre ! Mais, vous sortez d’un bal costumé, vous êtes toute maquillée !”
“Mais je ne suis pas un verre de terre, je suis une chaussette !”
“C’est quoi une chaussette ?”
“C’est un vêtement spécial pour les vers de terre. Avec ça, vous allez faire des ravages !”
C’est alors que le ver de terre se couvrit de Madame chaussette…
“Hum, c’est tout doux. En plus j’ai chaud avec toi !”
Depuis ce jour, Monsieur ver de terre chaussette fait des ravages “Qu’il est beau !” mais rend aussi les autres bien jaloux !
Un jour, Madame chaussette dit : si tu veux, nous pouvons partir à la recherche de mes sœurs ?
“Non, non, non, je n’aime que toi ! Et les autres n’ont qu’à en trouver comme je t’ai trouvée !”
Et depuis, Madame chaussette et Monsieur ver de terre filent le parfait amour

Madame chaussette via trois contes.

Guirlande