C′est la… grande brasse ! [1]
 
Un exemple de problème de communication de fichiers lors de la rédaction d′un manuel d′échecs.

Echecs
 

Crayon Pour une raison inconnue la version d′Office 2007 livrée avec l′ordinateur de l′auteur n′était plus active et le texte fut saisi en Works ce qui — ma foi [2] — était bien suffisant [3] et il fut expédié à l′éditeur dans ce format.

Évidemment l′éditeur n′a pas su le lire mais il aurait du. Il expédia à l′auteur un fichier en Word 2007 avec les styles à utiliser pour la rédaction du manuel.
La réception de ce fichier se fit dans un Cyber-Café et le fichier fut ouvert avec le logiciel présent sur l′ordinateur du Cyber à savoir Open-Office et quand ce logiciel demanda s′il fallait sauvegarder les modifications la réponse fut “Oui” et du format Word 2007, le fichier passa et fut sauvegardé au  format Open-Office.
Le fichier 2007 s′en était parti, peut être qu′il en reste des traces dans la messagerie.

Du grand art !
Un exercice de jonglerie entre les logiciels et leurs conversions automatiques que je n′aurais même pas osé imaginer.

Et je ne parle pas du format Word 2003 que l′éditeur avait la flemme de lire, ni de la conversion d′un format Word (2003 ou 2007) vers un fichier PDF d′Adobe, ni, non plus, des styles qui se trouvent à l′intérieur du document transmis par l′éditeur.

Pour l′auteur c′était et je le cite, le “bordel” à un tel point qu′une chatte n’y aurait pas retrouvé ses petits [1]

Une transmission papier aurait mieux valu.

Une partie d′échecs ?
 


Et finalement je lui ai envoyé ce petit mail.
 

En P.J. le petit article au format PDF.
Il m′a été envoyé dans un fichier zippé au format OpenOffice que j′ai retravaillé en Word 2007 mais quand je l′ai redonné à la gamine il était repassé en Word 2003 et elle l′a enregistré sur son ordinateur de nouveau en OpenOffice.Aucun problème de conversion à signaler !

Le principal est que ce manuel soit écrit mais pour l′instant l′auteur est un peu “mat” !

Pas un point final, une histoire à suivre…

Stylo

[1] Grand désordre, situation très complexe. Sur WikiPedia d′autres expressions sur les chats.
[2] Ma foi, par ma foi, Façons de parler familières, dont on se sert lorsqu'on affirme, ou lorsqu'on reconnaît, lorsqu'on avoue quelque chose. Ma foi, je n'en sais rien. Il a, ma foi, raison. Par ma foi, le tour est plaisant. Ma foi oui! Ma foi non!
[3] Works sait lire les formats 2007 — comme les formats 2003 — et il sait aussi sauvegarder dans ces formats sauf que cette manipulation — il faut déjà y penser — est à faire manuellement.